[Vidéo club] Call of Cthulhu

Une review un peu particulière cette semaine car il va être question d’un moyen métrage qui n’est pas passé inaperçu auprès des amateurs du genre lors de sa sortie, et surtout, du cultissime auteur Howard Phillip Lovecraft :

« Call of Cthulhu » (2005) de Andrew Leman

Au milieu des années 20, un jeune homme interné demande à son Docteur de brûler des documents que son oncle à regroupés. Devant la perplexité de celui-ci, le malade lui dévoile leur effroyable contenu.

CallOfCthulhuTitle

Ce film est clairement un film hommage, et cela, en de multiples points. Difficile à aborder par un public néophyte des oeuvres de H.P. Lovecraft, il sera conseillé de prendre connaissance de celles-ci et de se familiariser à l’étrange et terrifiante mythologie qu’il a forgée et qui a inspiré bon nombre d’auteurs d’horreur, de science-fiction et de fantastique. Andrew Leman ne s’embarrasse pas ici de rendre son film accessible et  prend l’audacieux pari de se mettre à la place de l’auteur originel, si celui-ci avait pu porter son oeuvre à l’écran dans les années 1920/1930.

Pour cela, Andrew Leman reproduit beaucoup de techniques de l’époque, à commencer par produire un film en noir et blanc, muet, dans lequel quelques panneaux écrits permettent de décrire l’essentiel de la narration pour pouvoir garder le fil conducteur de l’histoire. Tout le reste fait place à l’imagination et au tout visuel pour nous guider vers les pas de la démence que ce récit nous raconte. Le jeu d’acteur, ainsi que les décors et la mise en scène, sont typiques de l’époque : théâtraux, longs plans fixes et focales serrées pour permettre de bien lire les expressions de chaque protagoniste. La touche et le parti pris artistiques sont un hommage au travail de Friedrich Murnau (Metropolis) et  à l’expressionnisme allemand. On sent que Leman reprend par la même quelques astuces de mise en scène dont David Lynch s’était lui même inspiré pour son Eraserhead en 1977.

The-Call-of-Cthulhu

On appréciera de même l’effort fourni pour reconstituer les décors, même les plus étranges et dérangeants, usant de techniques typiques aux allures de papier propre au théâtre filmique. L’expressionnisme prend alors toute sa mesure et démesure pour reconstituer les géométries folles et titanesques de l’île de R’lyeh. Ici, pas d’effets spéciaux numériques mais un soin particulier apporté à l’animation « stopmotion » pour ne pas nous dépayser dans cette simulation de travail d’époque, et c’est fort bienvenu.

Malgré quelques flous et effets patinés quelque peu exacerbés, une production à petit budget évident ou l’amateurisme qui pourraient en chiffonner quelques uns, on reconnaîtra une valeur précieuse, celle du cœur, qui n’a pas échappé aux critiques et festivals, notamment celui du 23ème Festival du film d’Avignon (2006) qui lui a décerné le prix du Meilleur film Américain. Andrew Leman a voulu très clairement, et avec un fanatisme palpable, adapter le plus fidèlement possible l’oeuvre de H. P. Lovecraft, suivant la même dynamique, le rythme et le récit  nous donnant presque l’impression de parcourir les lignes de la nouvelle écrite il y a maintenant 90 ans.

The_Call_of_Cthulhu

Alors que des productions plus ambitieuses, pas toujours fidèles, parfois farfelues ou qui se font terriblement attendre et désirer (pour ne parler que du projet des « Montagnes Hallucinées » par Guillermo Del Toro), c’est donc auprès des fans les plus fervents que nous pouvons nous tourner pour apprécier l’oeuvre du dérangé et controversé auteur à l’univers si déroutant.

En Bonus !

Pas moins que le moyen métrage lui-même :

affiche.The-Call-of-Cthulhu.55644

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :