« Génération perdue » a 30 ans !

On aime bien se prendre régulièrement des baffes dans la tronche, surtout celles qui nous rappellent notre âge.

En voilà une nouvelle en fêtant, ce jour, les 30 ans d’un de mes films cultes qui, contrairement à moi (^^), a mal vieilli :

« The Lost Boys » alias « Génération Perdue » (1987) de Joel Schumacher

Après son divorce, Lucy (Dianne Wiest) reémménage chez son père dans la petite ville de Santa Carla avec ses deux enfants, Sam (Corey Haim) et Michael (Jason Patric). Ce dernier y fait connaissance d’une jeune fille, Star (Jami Gertz), membre d’un gang de motards dirigé par le charismatique David (joué par un tout jeune Kiefer Sutherland s’il vous plaît !). Quant à Sam, il rencontre les frêres Frogs (Corey feldman et Jamison Newlander), adolescents fans de comics qui le mettent en garde contre une étrange menace planant sur la ville, celle des vampires.

d-the-cave

Que dire de ce film si ce n’est qu’il est celui d’une génération *badum tss*. Il réinventa, avec son prédécesseur « Fright Night« , le mythe du vampire en leur donnant un style post-apo, rebelle et punk : véritable allégorie de l’adolescence. Il fut, notamment, une des principale source d’inspiration pour Joss Whedon dont il reprit les thèmes et l’esthétique pour la série « Buffy« .

En effet, « The Lost Boys » n’est pas seulement un divertissement typiquement 80’s comédie/horreur de par son ton, son ambiance et sa mise en scène, il en profite pour aborder les tensions et tentations auquel les adolescents font face, leurs difficultés d’intégrations et le besoin de se reconnaître dans un groupe. Le chef de la bande, David entraîne Michael dans un rituel aux allures de bizutage, dans des jeux plus dangereux les uns que les autres ainsi que dans un jeu à boire qui le fera devenir membre par le sang, tout cela sous fond de tension sexuelle entre Star et David. De plus, on peut y voir un parallèle évident avec les enfants perdus (Lost boys) du conte de Peter Pan. S’amuser, ne jamais vieillir… Pour finalement ne jamais mourir comme le souligne ce sous titre que l’on peut trouver sur les différentes affiches du film :

« Sleep all day, party all night, never grow up, never die ».

De son côté, le jeune frêre Sam incarne l’innocence de l’enfance, n’étant pas encore tenté par tout ce que peut vivre son grand frêre, le voyant même sombrer au fur et à mesure et se retrouvant alors impuissant. Il trouve alors renfort dans la camaraderie et dans l’aventure. C’est cette partie là de l’histoire qui allège les propos, nous donnant l’impression d’un « Goonies contre les vampires » qui transpire les années 80, devenant même par moment, un peu trop familiale à mon sens.

VVa3lael6plx3tk2hVnouhGbo5_1280

Toutefois, l’ambiance est bien là. La musique n’y est pas pour rien, définitivement rock (avec la scène mettant en avant un groupe dont le saxophoniste musclé et huilé nous parait désormais délicieusement kitsch). INXS, The Doors ou encore Gerard McMann qui nous offre un thème mémorable que les suites (malheureuses) l’exploiteront à plusieurs reprises. Les décors et effets spéciaux sont aussi très marquant pour leur époque, les maquillages rendant très bien ne seront pas sans rappeler une nouvelle fois ceux des vampires dans « Buffy« . Cependant, on ne peut pas nier que le tout a pris un coup de vieux car il et reste ancré dans sa décennie, de par les styles, les coiffures, les inspirations et les jeux d’acteurs. Son étiquette culte et générationnelle vient de là, les adolescent de cette époque, les trentenaires/quarantenaires d’aujourd’hui ayant baigné dans les mélodies sulfureuses du rock et des guitares aux sons distordants vous en parleront avec de la fièvre dans les yeux.

Qui sait, la mode tournant, peut-être que dans 10 ans, il retrouvera de sa hype !

 

En Bonus !

Le fameux thème du film « Cry Little Sister » de Gerrard McMann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :